Comment choisir son cordage ?

RETOUR A LA PAGE "CONSEILS EN MATELOTAGE"

comment choisir sa drisse ?

 

Pour faire le plus simplement possible, basez-vous sur votre cordage actuel, surtout si vous n'avez pas eu de problème particulier ou que vous ne connaissez pas son utilisation.
Cependant, votre drisse actuellle est peut-être périmée et/ou pourrait peut-être faire l'objet d'une meilleure sélection. Pour optimiser le choix de votre cordage, suivez nos quelques conseils.

 

  • Diamètre résistance / rupture :

 

TYPECALCULEXEMPLE PRIS SUR UN OCEANIS 40 :

Résistance rupture
d'une drisse de Génois nécessaire

= Drisse Génois x  80Drisse de Génois = 39,9 x 80 = 3192/daN
= Equinoxe 12, Rafale 14, Dynafirst 12, Dyneestar 8, Aramstar 10, Dynapro 10, Dynasty 10.
Résistance-rupture d'une
drisse de GV nécessaire
= Drisse GV x100Drisse de Grand-Voile = 38,5 x 100 = 3850/daN
= Equinoxe 14, Rafale 14, Dyneestar 10, Aramstar 10, Dynasty 10

Résistance-rupture d'une
drisse de Spinnaker nécessaire

= Drisse Spinnaker x 30Drisse de Spinnaker = 89,2 x 30 = 2676/daN
= Equinoxe 8, Rafale 10, Sirocco 8, Dynafirst 8, Dyneestar 8 ou 6, Aramstar 8 ou 6, Dynapro 8, Dynasty 8.

 

Comment déterminer les diamètres minimum et maximum ?

A l'aide :
- des coinceurs
- des winches
- des taquets

Pour un diamètre plus fin : Surgainez votre cordage au passage des bloqueurs pour éviter tout glissement.
Les cordages en dyneema (dyneestar) et fibres exotiques (Aramstar) ont une résistance nettement supérieure (un cordage en polyester 12mm peut être remplacé par un cordage dyneema de 8mm).

En général, les cordages sont surdimentionnés et travaillent à seulement 25 % de leur résistance rupture afin d'avoir un minimum d'allongement, et non pour garantir une résistance à la rupture suffisante.

 

  • L'allongement :

L'allongement est certainement le critère le plus important pour une drisse.

Lors de la mise sous tension, un cordage en polyester s'allonge 5 fois plus qu'un cordage statique de type dyneema, Aramide, etc.
Exemple pour une drisse de 20m : Polyester : allongement d'1m.
                                                        Dyneema : Allongement de 20cm.
Il faudra donc avaler 80cm de plus au winch avec un cordage polyester.

De plus, reprendre sa drisse quand le guindant est trop détendu n'est pas agréable. Une fois sous charge constante (cordage sous tension), les cordage prennent encore de l'allongement (phénomène de fluage), ce qui explique pourquoi votre guindant se détend.

Allongement à la charge de travail :
- Cordage en polyester : Entre 4 et 7 %,
- Cordage en Dyneema, Aramide : Inférieur à 1 %.

Un cordage travaillant à 25 % de sa résistance rupture aura moins d'allongement que s'il travaillait à 50 %. Moins il travaillera et plus il sera statique. Autrement dit, un cordage de 14mm aura moins d'allongement qu'un cordage 12mm.

3 avantages :

- Moins à avaler pour hisser votre voile
- Plus besoin de reprendre votre drisse lors des longs-bords
- Meilleure transmission de l'énergie emmagasinée.

 

  • Autres critères et conseils pour bien choisir :

CRITERECARACTERISTIQUESAIDES
LONGUEUR

Si vous le pouvez, mesurez la longueur
de votre drisse. Si vous n'avez pas les
éléments, calculez la longueur de votre
drisse par rapport à votre mât.

Calcul :
Drisse de Génois : Hauteur de mât x 3
Drisse de Spi : Hauteur de mât x 3
Drisse de GV : Hauteur de mât x 2,5
GAINEPour une drisse, la gaine aura son
importance pour la tenue dans les
bloqueurs. En général, les bâteaux
sont équipés de winch pour hisser les
voiles (moins de prise en main que pour
une écoute, excepter pour l'envoi de spi).
Favorisez une gaine compacte qui tient bien dans les bloqueurs.
POIDS

Elément central pour le choix d'une
drisse car la drisse passe dans les
hauts ce qui a pour effet d'accroitre
l'effet levier
(augmentation de la gîte du bâteau).

Avantage des cordages en dyneema :
- plus légers secs
- 4 fois moins lourds que le polyester, une fois mouillés.
- imputrescibles (le polyester absorbe l'eau)
- dégainage possible (Dynasty) afin de supprimer la gaine polyester là où elle n'est pas nécessaire (passage dans le mât et autres).
Autre produit : la Dynapro.
COULEURImportant pour le repérage des drisses au pied du mât. Il est donc préférable d'avoir une couleur par drisse.Les couleurs sont 10 à 20 % plus onéreuses (traitements spéciaux anti-UV).
Tendance du moment : les couleurs chinées.
BUDGETVariable selon la passion et l'utilisation
propres à chaque individu.
Les cordages en dyneema et aramide sont certes plus coûteux mais vous devez comparer leur prix non pas au diamètre équivalent mais à leur résistance rupture équivalente.

 

RETOUR A LA PAGE "CONSEILS EN MATELOTAGE"